Chantier autorisé au public

 

vidéodanse | 14' | 2013

avec Boris Ganga Bouetoumoussa, Brunel Nkouka, Brice Mingouolo, Dimitri Nanitélamio,

Landry

Mahoukou, Jean-Louis Mahoukou, Alban dit Flash

direction chorégraphique et création sonore Boris ganga Bouetoumoussa

image et son Armel Louzala, Aliénor Vallet et Freda Nganga

musique Vladimir Nkanza Matondo dit Kavla

texte et voix Les Murs sont gris de Dieudonné Niangouna

production Cie Bô ZDK

 

 

Construire, détruire, l’Afrique est un vaste chantier. Reconstruire, déconstruire, imaginer des territoires communs. Marcher, sauter, faire du mouvement ce qui nous relie et non ce qui nous sépare. Couché, à genoux, debout, expérimenter et réinventer l’espace public…

Issu du travail de recherche chorégraphique pour la création Port du Casque Obligatoire de Boris Ganga Bouetoumoussa.

 

 

 

 

 















 

 


Diffusion

Festival L'art de filmer la danse (Bruxelles)

Les irrécupérables #3 Au Fond du Jardin (Paris)

Festival Images contre Nature (Marseille)

Ciné-Corps 2014 au Cinéma Odysée (Strasbourg)

Galerie KO21 /expo Esprits de la nuit (Paris)

VIIème Mostra international de vidéo-dança de Sao Carlos (Brésil)

Nuit du Court au Centre National de la Danse (Pantin)

FAR2013/HQAC Aubervilliers HQAC Aubervilliers /Un chantier au crépuscule à l'îlot Pasteur (Aubervillier)

Festival international de vidéodanse de Bourgogne, au cinéma Le Morvan (Le Creusot)

On line

Numeridance tv

 

 

 

Autour du film

création vidéo d'Aliénor Vallet pour la pièce Port du casque obligatoire de Boris Ganga Bouetoumoussa